Pot au feu

Ingrédients :

  • 2 à 3 kg de viande répartie ainsi : gite, macreuse, plat de côtes pas trop grasses, jaret, une queue de bœuf.
  • 4 carottes
  • poivre en grain
  • bouquet garni (laurier, thym)
  • 1 oignon
  • 2/3 clous de girofle
  • 3 poireaux
  • 2 branches de celeri
  • 3 navets
  • 4 pommes de terre
  • 3 courgettes
  • cornichons
  • moutarde

Phases techniques de la recette :

Pot au feu - 1
1

Pour réaliser cette recette de pot au feu, commencez par préparer tous les ingrédients.

Pot au feu - 2
2

Dans une grande faitout, mettre les morceaux de viande dans l’eau froide, saler au gros sel.

Pot au feu - 3
3

Porter à ébullition.

Pot au feu - 4
4

Dés l’ébullition, écumer a plusieurs reprises…

Pot au feu - 5
5

…afin d’éviter au bouillon de se troubler.

Pot au feu - 6
6

Ajouter les carottes entières ou coupées en deux si elles sont trop grosses…

Pot au feu - 7
7

…l’oignon piqué de 2 ou 3 clous de girofle (pas plus)…

Pot au feu - 8
8

…la valeur d’une cuillère à café de poivre en grains…

Pot au feu - 9
9

…le bouquet garni…

Pot au feu - 10
10

…le céleri en branche (sans les feuilles)…

Pot au feu - 11
11

…et enfin les navets coupés en deux.

Pot au feu - 12
12

Baisser le feu et laisser mijoter une petite heure.

Pot au feu - 13
13

Ajouter à la viande le blanc des poireaux et les courgettes non pelées (coupées en tronçons).

Pot au feu - 14
14

Laisser mijoter pendant 30 minutes.

Pot au feu - 15
15

En dernier, ajouter les pommes de terre épluchées et prolonger la cuisson de 45 minutes à feu doux. Il est probable de devoir ajouter un peu d’eau chaude en cours de cuisson si l’évaporation venait à être trop importante.

Pot au feu - 16
16

Vérifier la cuisson des pommes de terre avec la pointe d’un couteau.

Pot au feu - 17
17

Servir chaud accompagné de cornichons et de moutarde.

Conseils: Une fois refroidi, dégraisser le bouillon et le garder pour utilisation future (soupe, bouillon de cuisson, etc.)

S’il reste de la viande, elle sera parfaitement réutilisable dans un hachi parmentier.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.